Le programme d’élevage

/Le programme d’élevage
Le programme d’élevage 2017-11-29T09:42:37+00:00

Le Programme d’Elevage

Inscription au Programme d’Elevage

Formulaire d’inscription au Programme d’Elevage

.

Catalogue 2017 des labellisation des poulinières

Catalogue Programme d’Elevage poulinières 2017

.

Buts et finalité

  • L’agrément donné à l’association par le ministère de l’agriculture le 23/04/03 et l’approbation du règlement du stud-book le 11/02/03, définissent le rôle et les missions confiées à l’association pour intervenir dans la sélection et l’amélioration génétique de la race Poney Français de Selle, dénommée ci-après PFS.

  • L’accord interministériel du 29/07/03 et la loi sur les territoires ruraux (J.O. du 24/02/05, art.38) définissent le produit cheval comme activité agricole à part entière, ce qui est une chance pour la filière.

  • La politique Agricole Commune exige des agriculteurs le respect de certaines règles concernant les bonnes pratiques agricoles et environnementales, le bien-être animal et la transparence de la production, auxquelles les éleveurs de chevaux, même amateurs, doivent être sensibilisés.

  • L’application du programme d’élevage a pour objectifs de produire des équidés adaptés à la pratique des différentes disciplines d’équitation sur poneys ( instruction et compétition ) :

1/ Orienter la production par la sélection de la race

La race Poney Français de Selle est orientée vers la production de poneys de sport et, à ce titre, s’appuiera sur des informations relatives aux

  • performances sportives (indices annuels, index génétiques, …)
  • concours de modèle et allures (analyse de la conformation, de la locomotion, des aptitudes,…)
  • tests d’aptitudes à l’utilisation (caractère, facilité d’utilisation,…)
  • longévité sportive
  • santé, qualité de reproduction
  • Test de performances sur descendance

Toutes ces données pourront faire l’objet d’indices spécifiques, mais pourront aussi faire l’objet d’indexation globale au travers d’un système de catégorisation.

2/ Caractériser les reproducteurs destinés à produire dans la race PFS.

La race, par son caractère de race « ouverte », nécessite un effort particulier en terme de connaissance des reproducteurs par un schéma de sélection qui intègre la caractérisation et le choix des reproducteurs. Ces différents éléments pourront, une fois définis de façon précise, être intégrés aux procédures d’approbation dans la race, d’inscription et tous autres actes définis au règlement du stud book :

  • testage des étalons (caractère, statut ostéoarticulaire, spermogramme,…)
  • labellisation des étalons et des juments (sur performances et production)
  • mise en place de procédure d’agrément provisoire à 3 ans (avec confirmation avant 6 ans) pour réduire l’intervalle des générations
  • mise en œuvre de procédures et d’encouragements permettant un retour d’information rapide sur la production des jeunes étalons de 3 et 4 ans (présentation de produits, …)
  • accouplements raisonnés : l’association nationale de race devra pouvoir proposer à ses adhérents des conseils aux accouplements en mettant l’accent sur la vulgarisation des résultats des études menées dans le cadre du point précédent et dans la diffusion de l’information.

La race Poney Français de selle souhaite pouvoir historiser les informations recueillies en concours d’élevage grâce à une centralisation et un stockage de ces données.

3/ Soutenir l’utilisation de reproducteurs de qualité dans la race.

L’ANPFS souhaite encourager l’utilisation par les éleveurs des meilleurs reproducteurs en s’appuyant sur :

  • la communication des résultats et des informations relatives aux reproducteurs sélectionnés (fiches étalons synthétiques par exemple)
  • la mise en valeur des meilleurs jeunes reproducteurs PFS : création d’une mention « Espoir »
  • une aide personnalisée des meilleures juments en concours d’élevage (surprimes,…)
  • l’affichage dans les programmes de concours d’élevage des mentions ou étoiles des animaux présentés
  • la participation à la réalisation de documents promotionnels
  • testage des jeunes reproducteurs
  • la mise en valeur des jeunes reproducteurs et accompagnement de leur testage (en particulier au travers d’un accompagnement financier pour réduire leur coût de mise sur le marché).

4/ Conforter la place du Poney Français de Selle sur le marché intérieur et développer son image à l’étranger.

Le Poney Français de Selle souffre actuellement d’un déficit d’image par rapport aux autres races de poneys de sport et l’ANPFS souhaite :

  • mettre en oeuvre une charte de qualité « pratiques d’élevage » et la faire connaître (conception, mise en œuvre et communication, participation à des salons, site internet)
  • réaliser des études sur le marché français , européen et international du poney de sport
  • réaliser et diffuser des outils de communication en faveur de la promotion de la race.

5/ Assurer l’information des éleveurs et des utilisateurs.

La grille de croisement du Poney Français de Selle étant complexe, les éleveurs ne sont pas toujours informés du fonctionnement de l’Association de Race (mode de sélection, objectifs de production, actions de l’associations de race). La réalisation et la diffusion d’un document de présentation de la démarche « programme d’élevage » et des actions de l’association pourrait être joint aux documents d’identification envoyés aux naisseurs.

Le document d’accompagnement de chaque animal réunit toutes les informations « administratives » liées à l’animal (identification, vaccinations, suivi médicamenteux, visas,…). Il est souhaité de pouvoir faire évoluer ce document vers un document d’accompagnement recensant tous les éléments de la vie du poney ainsi que toutes les données issues du programme d’élevage (notes en concours d’élevage, labellisation,…) et les « tampons race » mentions, agrément, résultats de testage).

6/ Soutenir et participer à la formation des éleveurs et des juges de race.

L’ANPFS souhaite renforcer son rôle dans l’orientation de la race. A ce titre elle souhaite créer :

  • un corps de juges pour les concours de modèles et allures
  • mettre en place des formations continues pour le jugement
  • mettre en œuvre des formations spécifiques dans les domaines relatifs à l’élevage, l’éducation et à l’évaluation du poney de sport
  • apporter un appui technique aux éleveurs et utilisateurs au travers d’une base de connaissances.

7/ Promouvoir les utilisations du PFS.

La promotion du Poney Français de Selle s’appuiera sur le renforcement du lien entre l’élevage et l’utilisation au travers :

  • d’une communication ciblée en direction des établissements équestres et des cavaliers (bulletin de liaison)
  • de la réalisation d’un document pédagogique en direction des publics les plus jeunes
  • du renforcement de l’image « sport » (promotion des performers, participation à Sologn’Pony)
  • de la mise en place d’aides à la mise en compétition des jeunes poneys.

Programme d’élevage validé par le Conseil d’Administration de l’ANPFS, le 14 mars 2006.

Se connecter